Vos résultats de recherche

Les opportunités immobilières à ne pas louper en ce début d’année !

Posté par admin-infolien sur 1 février 2022
| 0

La taxe habitation, c’est fini !

Vous hésitez à devenir propriétaire ? En 2022, la taxe d’habitation sera progressivement supprimée, alors n’hésitez plus ! L’objectif est clair, en 2023 plus aucun foyer ne paiera de taxe d’habitation sur sa résidence principale. Les résidences secondaires sont quant à elles toujours soumises à cette taxe. Elle risque d’être fortement augmentée par les collectivités dans les zones très touristiques ainsi que dans les zones où le marché locatif est tendu. 

Construire ou acheter ? 

L’entrée en vigueur de la RE 2020, en janvier 2022, réglementation environnementale, renforce les exigences en matière de construction, améliore la prise en compte du confort d’été, et intègre des règles relatives à l’impact carbone du bâtiment. Elle met également fin au chauffage au gaz dans les maisons individuelles en construction. Ajouter à cela l’augmentation du prix des matériaux, nous pouvons nous demander : Serait-il plus judicieux d’acheter ?

Les aides a la rénovation énergétique augmentent !

Quels changements en 2022 ?

Comme tous les ans, le 1er janvier apporte son lot d’évolutions dans les dispositifs d’aides financières pour la rénovation des logements.

Ma Prime Rénov’, toujours d’actualité ! Le budget a même été revu à la hausse avec 2 milliards d’euros, et s’adresse toujours aux propriétaires occupants ou bailleurs ainsi qu’aux copropriétés.

Le service France Rénov’, est quant à lui accessible depuis le 1er janvier, il permet d’apporter à chacun un accès équitable à l’information avec des conseils neutres, gratuits et personnalisés.

Proposé depuis le 1er janvier 2022, le prêt « Avance Rénovation » va permettre aux ménages modestes d’engager des travaux de rénovation énergétique. ll s’agit en fait d’une avance octroyée par les banques. 

Celle-ci est destinée aux propriétaires de passoires thermiques, c’est-à-dire de logements classés F et G sur l’échelle du diagnostic de performance énergétique (DPE). Le remboursement de ce prêt hypothécaire, capital et intérêts s’opère seulement lors de la transmission ou de la vente du logement rénové.

Enfin, l’aide financière sous forme de prêt sans intérêts, ou éco-PTZ, a été prolongée jusqu’au 31 décembre 2023. Le plafond du prêt a été relevé à hauteur de 50 000 euros, et la durée de remboursement repoussée à 20 ans contre 15 ans auparavant.

Tous ces changements ont de quoi vous inciter à réaliser des travaux d’amélioration énergétique dans les logements, que vous soyez propriétaires occupants ou bailleurs.

Comparer les annonces